Domaine de la Tour La Ciotat

Domaine de la Tour La Ciotat

création d’un ensemble commercial de 7 431 m² composé de :

Intersport 2 197 m² – Maxi-Bazar 1 400 m² – Grand Frais 999 m² – Marie Blachère 91 m² – Bio-co 490 m² – Thiret 325 m² – divers 1 929 m²

Ce projet a été autorisé par Avis 29 mai 2018 des membres de la C.D.A.C. des Bouches du Rhône 

Ce projet va à l’encontre du DEFI du gouvernement concernant l’Opération Coeur de Ville.

Alors que la Ville de la Ciotat est largement saturée de grandes surfaces, en périphérie de la Ville, la municipalité de la Ciotat a choisi de favoriser l’implantation d’un énième centre commercial, dont les  produits proposés viendront concurrencer directement les équipements existants à moins d’un kilomètre, et mettre en difficultés les plus petites entreprises commerciales et artisanales du Centre-Ville.

Alors que le commerce du centre-ville historique de la Ciotat souffre du fait de nombreux travaux d’aménagement urbain depuis des années, des difficultés de stationnement (rues étroites impraticables), de la concurrence des grandes surfaces en périphérie avec leurs parkings gratuits, un taux de vacance commerciale s’est installé malgré un FISAC en cours.

VOIR ICI LES COMMERCES FERMES DU CENTRE-VILLE DE LA CIOTAT

Si le nouveau centre commercial devait être réalisé, tous les efforts de ce FISAC seraient anéantis, gaspillage des finances publiques.

Ce projet viendra, de plus, aggraver la circulation, augmentation des difficultés à sortir de la Ciotat pour rejoindre l’autoroute, obligation de traverser la zone commerciale en périphérie.

Quant au projet de Grand-Frais – Marie Blachère, les surfaces de vente de ces deux entités n’apparaissent pas sur un plan dans le dossier, ni celle de Grand-frais, ni celle de Marie Blachère.

Alors que les boulangeries Marie-Blachère déclarent avoir plus de 10 employés par point de vente, on voit mal la circulation du personnel sur une surface de 90 m² sachant qu’une simple boulangerie déclare 128 m².

Concernant l’environnement, on voit mal l’implantation d’un centre commercial qui amènera tout son lot de nuisances sonores, pollution de l’air etc.. à côté d’habitations et d’un parc…

Pour ces motifs, nous avons déposé un recours devant la Commission Nationale d’Aménagement Commercial pour faire annuler cette autorisation d’un nouveau centre commercial 3 i : inutile, imposé et illégal, ce projet vient à l’encontre du DÉFI fixé par le gouvernement sur l’Opération de Revitalisation des Cœurs de Ville.

ENSEMBLE, nous sommes plus forts !

Mais tout cela a un coût, vous pouvez nous aider et nous rejoindre : commerçants, artisans, consommateurs, citoyens, particuliers, pour faire respecter le DROIT et pour maintenir un véritable Cadre de vie à la Ciotat et une liberté de CHOIX de consommation, sans étouffer le Centre-Ville pour le faire disparaître  : https://www.en-toutefranchise.com/adherer-2018/

PÉTITION chez les commerçants : déjà 1646 signatures

PÉTITION EN LIGNE : vous pouvez continuer les signatures si vous ne l’avez pas encore remplie chez les commerçants https://www.change.org/p/collectif-des-commercanys-des-halles-non-a-l-ouverture-de-la-zone-commerciale-du-domaine-de-la-tour

Cet article a 2 commentaires

  1. Vous voyez bien que le senateur vous a raconté une fable !

    1. Bonsoir, la loi n’a pas encore été publiée, elle vient juste d’être débattue, nous attendons la commission mixte paritaire, je ne suis pas responsable de ces élus locaux collaborateurs de la grande distribution, attendons le recours en C.N.A.C. après nous en reparlerons, bonne soirée M.D.

Laisser un commentaire

Current day month [email protected] *

Fermer le menu
×
×

Panier